Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nostalgie nocturne

C’est le lieu auquel chaque jour

Avec une vive émotion je pense ;

Belle demeure de l’insouciance

Qui est l’objet de mon amour…

 

C’est un lieu qui me rassure ;

On s’y sent comme au centre

Du monde ou dans un ventre

A l’ombre de l’antique mur…

 

C’est le lieu de la non-solitude

Où mes foulées me convient

A panser les plaies de la vie

Et trouver un peu de quiétude.

 

C’est là le lieu où je souhaite

En ces heures où un tsunami

Envahit mon âme endolorie

Trouver enfin ma retraite…

 

04deddcae7363cec7da8c2095c76c27b.jpg

Commentaires

  • on dirait le colisée d'el jem c'est bien ca ?
    en touit cas tres beau poeme roumi !! bravo !

  • @ulyssen : oui, mon cher Habib, c'est bien une photo d'El Jem. :) En fait, c'est une photo un peu "spéciale", pas très esthétique disons... Ce n'est pas un cliché touristique mais plutôt une vue que l'on peut prendre si l'on a l'envie de s'éloigner un peu du centre-ville. :)
    Merci pour tes encouragements. :)

  • ce beau Colisée semble t'ouvrir tout grand ses bras!

  • @elgreco : merci pour cette belle image poétique, mon cher Rached. Il est certain que l'amphithéâtre m'a ouvert ses bras généreux depuis de longues années ; il ne se passe pas quelques heures sans que je pense à lui. Il est omniprésent dans ma vie... il est comme le coeur de la Tunisie, en tout cas à mes yeux, et c'est pour cela que je l'aime. :)

  • quel très très beau poème Roumi !

    perso, j'aurai peur de vivre dans un si grand domaine :)

  • @h&m : merci pour tes compliments. C'est vrai que c'est un peu grand ; il y a de l'espace ! :)

  • Roumi j'ai honte du fait que je ne sois pas le premier à commenter ce billet mais mieux vaut tard que jamais. En lisant ton magnifique poème je me sens déjà à El-Jem. Merci mon cher Roumi!:)

  • @hannibal : ce n'est pas grave si tu viens après quelques jours commenter ce texte. :) Je suis content de savoir que tu as lu ce poème et j'espère que tu y penseras encore quand tu seras à El Jem. :)

Les commentaires sont fermés.